Rencontre avec Janine Lecour, la créatrice de notre nouveau motif « Nairobi »

Rencontre avec Janine Lecour, la créatrice de notre nouveau motif « Nairobi »

A l'occasion de la sortie du tout nouveau motif " Nairobi ", en exclusivité pour notre marque Perdième, nous avons eu le plaisir d’interviewer sa créatrice, l’américaine Janine Lecour. Pattern designer, elle réalise des imprimés pour le secteur de la mode ou de la décoration d’intérieur. Elle nous en dit plus sur son parcours, son métier et sur ses inspirations qui l’ont amenée à créer « Nairobi », un motif qui sent bon l’été ! 

 

- Tout d’abord, nous souhaiterions en savoir un peu plus sur vous. Quel cursus universitaire avez-vous suivi et quel est votre parcours professionnel ? 

Je suis une pattern designer basée à Atlanta, dans l'État de Géorgie aux États-Unis. Je suis diplômée de l’École d’Art et de Design de Savannah où je me suis spécialisée en design de mode. Une fois mon diplôme en poche, j’avais l’intention de travailler dans l’industrie du dessin technique/ l’illustration de mode, mais j’ai décidé d’emprunter une autre direction après avoir découvert mon attachement pour la création de motifs.

 

- Comment et pourquoi avez-vous décidé d’être designer et particulièrement pattern designer ?

Je suis, en quelque sorte, tombée par hasard dans le domaine du pattern design. J’ai commencé à travailler en tant qu’indépendante en freelance : j’ai créé des imprimés pour une marque de foulards et j’ai adoré. Cela m’a aussi permis de concilier mon expertise en design ainsi que mon attrait pour la mode, ce qui s’avère primordial pour créer des imprimés pour des marques de vêtements. 

- Comment travaillez-vous au quotidien en tant que pattern designer ? Comment et où puisez-vous votre inspiration ?

Je travaille exclusivement sur tablette. Cela me plaît de travailler dans ce format numérique car il me permet d’expérimenter librement le placement des motifs et le travail des couleurs. Les couleurs sont une grande inspiration pour moi durant le processus de création ; elles demeurent à la base de mon cheminement créatif. Si j’ai une palette particulière en tête, la plupart du temps, cela dicte l’aspect général du motif. 

 

- Quel est le motif dont vous êtes la plus fière ? (à l’exception du motif Nairobi, bien sûr ^^)

Les imprimés dont je suis la plus fière sont probablement ceux de la série « Bird of Paradise », que l’on peut admirer juste ici : https://www.spoonflower.com/collections/330698-bird-paradise-by-lapetitelecour. 

Ils ont rencontré beaucoup de succès auprès du public. Ils sont particulièrement représentatifs de mon travail et de mon style de design. 


- Parlez-nous un peu de ce nom « lapetitelecour » ! Pourquoi un nom français ? 

Lorsque j’ai commencé à créer des motifs, j’avais l’intention de me concentrer davantage sur la création d’imprimés destinés aux vêtements pour enfants. Donc je voulais un nom qui puisse sonner enfantin avec "La petite" et qui inclut mon nom de famille « Lecour ». Je trouvais que ça allait bien ensemble. Mais désormais, je conçois pour différents domaines dans le secteur du  textile, donc j’utilise surtout mon nom. Bien que ma boutique sur la plateforme de vente d’imprimés, Spoonflower, soit toujours nommée « lapetitelecour».

 

- Parlons du motif « Nairobi » ! Comment avez-vous imaginé cet imprimé ? Quelle est son histoire ?

 Je voulais que l’imprimé « Nairobi » soit à la fois simple et lisible mais aussi complexe et captivant. Les fleurs de lys créent un sentiment de mouvement dans le motif. Un visuel similaire à ceux que l’on retrouve dans les motifs floraux des tissus imprimés wax africains.

 

- Comment avez-vous choisi ces couleurs et pourquoi avez-vous choisi cette variété de fleurs en particulier ? 

J’ai sélectionné les couleurs pour lesquelles je ressentais une sensation assez forte mais avec un côté très riche et vibrant. Des couleurs qui feraient ressortir les fleurs de lys sur le fond sombre.

 

- Dans quelles mesures considérez-vous ce modèle comme une véritable invitation au rêve et au voyage ? 

Quand je contemple l’imprimé « Nairobi », j’éprouve un sentiment de calme et de sérénité. C’est une sensation qui vous aide à rêver, à vous évader et à vous ressourcer.

 

- Connaissiez-vous la lingerie menstruelle avant de travailler pour Perdième ? Que pensez-vous de ce genre de produits ? Aviez-vous déjà imaginé créer des motifs pour de la lingerie menstruelle ?

Oui, je connaissais déjà les culottes menstruelles avant de travailler avec Perdième. J’en suis fan, c’est une alternative confortable et écoresponsable pour les règles. Mais je n’avais jamais imaginé, qu’un jour, je puisse avoir l’opportunité de créer des motifs pour ce genre de produits. Je suis très contente de l’avoir fait !

 

Un grand merci à Janine d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Vous pouvez retrouver son travail juste ici : http://janinelecour.com 


Et découvrez la culotte menstruelle Nairobi juste ici : (à votre place on tarderait pas trop, elle est en édition limitée!) https://www.perdieme.com/collections/culottes-menstruelles/products/culotte-menstruelle-nairobi