Quel sous-vêtement menstruel choisir ?

Sous-vêtements menstruels Perdième motif Nairobi

La culotte menstruelle est commercialisée pour la première fois en 2014 aux États-Unis. Trois ans plus tard, elle fait son apparition en France. Depuis, elle n’a de cesse de faire de nouvelles adeptes dans tout l’Hexagone. Forte de ce succès grandissant, elle s’est vue déclinée en diverses variantes : shorty menstruel, string périodique, maillot de bain de règles, etc. Mais parmi toutes ces options, comment choisir le sous-vêtement menstruel qui vous convient ? Pour être sûre de faire le bon achat, suivez le guide !

Sous-vêtement menstruel : pourquoi faire attention avant l’achat ?

(S’)Offrir de la lingerie menstruelle, c’est l’objectif ! Mais encore faut-il savoir vers quelle marque et plus spécifiquement vers quel modèle se tourner.
 
Comme pour tout achat, s’interroger sur ses besoins et ses envies et se renseigner sur les caractéristiques produit en amont évitent bien des déconvenues. Sans cela, vous risquez d’investir dans un article qui ne vous satisfera pas et que vous finirez par remiser au fond d’un placard !
De plus, acheter un sous-vêtement menstruel inadéquat peut vous exposer à :

  • des fuites et des taches sur votre linge, si le pouvoir d’absorption n’est pas suffisant ;
  • des irritations, si la composition n’est pas clean ;
  • de l’inconfort, si le modèle retenu ne convient pas à votre morphologie ;
  • des dépenses inutiles, si vous multipliez les acquisitions avant de trouver le Saint-Graal ;
  • un désintérêt pour ce type de protection, alors que la lingerie menstruelle présente de nombreux avantages.
Certains critères de sélection essentiels sont donc à avoir en tête afin d’opter pour le(s) modèle(s) le(s) plus adapté(s) à votre situation.
 

Les critères à considérer pour choisir ses sous-vêtements menstruels

Le flux

Les sous-vêtements menstruels sont catégorisés selon l’intensité du flux de la personne qui les porte, donc selon le volume de sang qu’ils sont capables d’absorber. En général, cette capacité d’absorption est exprimée en nombre de tampons qu’il faudrait utiliser pour capter une quantité équivalente de liquide.
 
-> Chez Perdième : les dessous menstruels sont classés selon un flux léger, un flux moyen ou un flux abondant, équivalents respectivement à 1 à 2 tampons, 2 à 3 tampons et 5 à 6 tampons normaux.

Le contexte

L’âge, les problèmes gynécologiques ou la susceptibilité aux changements d’humeur peuvent jouer sur l’intensité du flux menstruel, la nature des pertes intimes et le niveau de confort recherché. Les besoins et les attentes ne sont donc pas les mêmes que l’on soit une jeune fille juste après sa ménarche, une future maman sujette aux effets secondaires d’une PMA ou aux pertes blanches dues à la grossesse, ou une femme ménopausée, plus susceptible d’avoir de petites fuites urinaires.
 
-> Chez Perdième : la culotte menstruelle en coton bio est l’option idéale pour votre adolescente ; le shorty menstruel, plus absorbant et plus enveloppant, est parfait pour les femmes avec des pertes très abondantes ; le tanga menstruel est tout indiqué pour celles qui veulent continuer à porter un dessous léger et sexy pendant leur menstruation ou leurs épisodes de spotting.

Tanga menstruel en dentelle précieuse Perdième

L’usage

Souhaitez-vous porter votre sous-vêtement de règles uniquement le jour ou également la nuit ? Préférez-vous l’utiliser seul ou en complément d’une cup ? En avez-vous besoin pour exercer une activité sportive ? Autant de questions à vous poser sur l’usage que vous voulez faire de votre dessous menstruel.
 
-> Chez Perdième : les shortys menstruels possèdent une large zone absorbante qui remonte bien à l’arrière pour une protection maximale tout au long de la nuit, même mouvementée ; le maillot de bain menstruel vous permet d’aller vous baigner dans l’eau salée de la mer et l’eau traitée de la piscine ; le string menstruel garantit une totale discrétion sous vos tenues les plus moulantes.

Maillot de bain menstruel Perdième

La coupe

Comme pour de la lingerie traditionnelle, la forme de votre bas menstruel doit être en adéquation avec votre morphologie et vos préférences esthétiques.  
 
-> Chez Perdième : culotte taille basse et haute, shorty couvrant, tanga échancré et string minimaliste, les coupes sont variées, pour vous sentir à la fois protégée et mise en valeur.

La composition

Renseignez-vous sur les matières utilisées (naturelles ou synthétiques), sur les labels décernés et sur l’absence de substances néfastes telles que celles retrouvées dans certaines protections hygiéniques (nanoparticules, phtalates, chlore, etc.).
 
-> Chez Perdième : les sous-vêtements sont exempts de substances toxiques ; le coton des doublures est certifié GOTS ; la dentelle fine qui garnit le pourtour des culottes, la partie absorbante et la microfibre sont certifiés Oeko-Tex standard 100.

Le style

Dans des tons pastel ou vifs, unie ou imprimée, à motifs discrets ou flamboyants, sans artifices ou ornée de détails décoratifs (boutons, nœuds, coutures, etc.) : à vous d’opter pour la lingerie menstruelle qui vous plaît !
 
-> Chez Perdième : les motifs inspirés du thème du voyage, conçus par des artistes internationales en exclusivité pour la marque, sont un marqueur fort de notre ADN ; ils sont à coordonner avec le soutien-gorge assorti, pour un ensemble du plus bel effet.

Motifs exclusifs Perdième

Le prix

Le sous-vêtement menstruel n’est pas à la portée de toutes les bourses. À l’unité, il coûte entre 25 € et 60 € selon les marques. Un investissement difficile pour celles qui ont un petit budget, voire impossible pour celles qui sont concernées par la précarité menstruelle, mais vite rentabilisé pour celles qui peuvent se permettre de débourser cette somme initiale.
 
-> Chez Perdième : les prix vont de 35 € à 55 € selon les modèles.
 

L’éthique de la marque

Vous pouvez aussi inclure à votre réflexion des critères environnementaux, sociaux et éthiques, tels que le(s) lieu(s) de conception et de fabrication des produits, les conditions de travail, l’attention portée à certaines valeurs (féminisme, body positivisme, inclusivité, etc.).
 
-> Chez Perdième : le choix s’est porté sur une confection européenne, plus précisément portugaise, pour limiter notre empreinte carbone et nous assurer que nos partenaires partagent nos valeurs et respectent leurs employés ; les photos sont peu retouchées et nous faisons appel à des mannequins professionnelles et amateurs pour tenter de représenter la diversité des corps.

Mannequins pour les sous-vêtements menstruels Perdième
 
Vous voilà désormais parée pour choisir votre prochain dessous de règles ! Nature du flux, usage spécifique, composition ou encore esthétique : autant de critères à considérer pour faire le meilleur investissement. Perdième vous propose une large gamme de sous-vêtements menstruels qui vérifieront à coup sûr un grand nombre de ces critères. De quoi vivre votre cycle menstruel sereinement chaque jour – per diem !
 
Pour prolonger la lecture :