Pourquoi nous n’organisons pas de soldes chez Perdième

Pourquoi nous n’organisons pas de soldes chez Perdième

Organisés sur une période de quatre semaines, les soldes apparaissent comme un moment clé pour l’industrie du textile qui écoule ses stocks à coups de promotions alléchantes. Ventes privées, French Days, Black Friday, Cyber Monday : toute l’année, ces offres permettent le renouvellement des collections à un rythme effréné. Mais derrière ces étiquettes affichant des rabais de 40 % ou 50 %, se cachent des stratégies marketing bien ficelées pour inciter à la surconsommation.

Chez Perdième, il nous est impossible de pratiquer des soldes ; vous ne trouverez donc pas de prix barrés sur notre e-shop. On vous explique ici les raisons de cette démarche.

1. Nous pratiquons un prix juste toute l’année 

Les opérations de soldes ont complètement bouleversé le rapport au prix des consommateurs, si bien que nous ne connaissons plus la valeur réelle des produits que nous achetons au quotidien. Chez Perdième, tout au long de l’année, nous proposons un prix réel qui s’inscrit dans notre démarche responsable. Dans cette optique, nous avons réduit au maximum nos marges. Nous limitons les intermédiaires et nos coûts de structure, pour vous proposer des produits de qualité premium, confectionnés au Portugal à un prix accessible. C’est d’ailleurs pour cela que nous vendons exclusivement en ligne et qu’il nous est impossible pour le moment de proposer notre lingerie Perdième dans des points de vente physiques. 

Aussi, pratiquer des réductions de - 40 % ou de - 50 % nous imposerait de vendre à perte, ce qui n’est évidemment pas viable pour notre toute jeune entreprise.

2.  Nous sommes contre la surproduction

C’est aussi le cœur de notre identité : lutter contre la surconsommation induite par l’industrie de la fast-fashion. Nous avons fait le choix de produire en quantités limitées ; par conséquent, nous avons peu de stock. Si vous flashez pour un de nos imprimés, nous vous conseillons de ne pas trop tarder ! De plus, plutôt que de suivre des saisons, nous préférons faire confectionner de manière raisonnée, c’est-à-dire que nous développons de nouveaux produits et design au gré de nos ventes. 

Si nous fonctionnons de cette manière, c’est aussi parce que nous pensons que la consommation déraisonnée a des conséquences graves sur le plan éthique. En grande majorité, les vêtements achetés ne sont pas portés. Selon une étude menée en 2019 par l’IFM (Institut Français de la Mode), “ en moyenne, les vêtements sont portés 7 à 10 fois ” et “ 70 % des vêtements qui constituent notre garde-robe ne sont pas portés ”. (1)

En Europe, quatre millions de tonnes de textiles sont jetés chaque année et 80 % de ces vêtements ne sont pas recyclés. (2) Ces chiffres illustrent le gaspillage engendré par cette surconsommation, incitée par les grands groupes textiles qui proposent plusieurs collections par mois, voire par semaine.

 3.     Notre objectif : une démarche éthique et transparente

Chez Perdième, nous avons choisi de produire nos ensembles menstruels et classiques avec des tissus et accessoires de qualité, sélectionnés avec soin et qui durent dans le temps. Nous nous engageons à être transparentes sur l’origine européenne des matériaux utilisés et sur notre lieu de fabrication. Tous nos produits sont confectionnés dans un atelier au Portugal. Le coton qui double nos culottes et soutiens-gorge est bio, certifié GOTS et provient également du Portugal. C'est d'Italie que vient notre microfibre de qualité, qui met en valeur tous nos jolis motifs et conserve leurs couleurs lors des lavages successifs. Et quant à la dentelle qui orne nos culottes, elle est labellisée Oekotex standard 100.  

Vous pouvez retrouver toutes ces informations juste ici : https://www.perdieme.com/pages/fabrication 


Même si nous ne mettons pas en place de réels soldes, nous avons néanmoins à cœur de remercier notre communauté pour sa fidélité et sa bienveillance. Vous pouvez donc bénéficier ponctuellement de petits codes promo, de packs affichant de légères réductions, de cadeaux glissés avec plaisir dans vos colis ou de jeux concours et partenariats organisés avec d'autres marques responsables.

 

Écrit par Inès Perrein

 

Sources :

  1. [Infographie] Les chiffres du gaspillage vestimentaire à avoir en tête avant de faire les soldes. (2019, 8 janvier). Novethic. https://www.novethic.fr/actualite/social/consommation/isr-rse/infographie-les-10-chiffres-chocs-du-gaspillage-vestimentaire-a-avoir-en-tete-avant-de-faire-les-soldes-146769.html 
  2. (2018, 16 octobre). Le saviez-vous ? Les Européens jettent 4 millions de tonnes de vêtements par an !. France Inter. https://www.franceinter.fr/economie/le-saviez-vous-les-europeens-jettent-4-tonnes-de-vetements-par-an